Rupture

Rupture est une série de cinquante lettres de démission envoyées via courrier aux plus grandes galeries parisiennes depuis Berlin, où l’artiste résidait à l’époque. Réalisée en décembre 2016, cette performance indirecte n’appelle en rien à une réponse, même si techniquement, la possibilité leur en est laissé.

Au delà de l’absurde, quitter une place qu’il n’occupe pas, pour des raisons perpétuellement différentes, cette série est aussi une réflexion sur le temps. Le temps perdu ici à créer de multiples alter egos est celui que l’on utilise pour inventer des étapes nouvelles de réflexion, des passages secrets. L’œuvre physique en elle même est considérée comme perdue au moment de son envoi. Ne subsistent que des images préalablement effectuées, ainsi que les duplicatas des lettres, multipliables à l’infini.

Jean Dubreuil